Du mardi 2 au vendredi 26 avril 2019 à la salle d’exposition de la Communauté de Communes Centre Tarn à Réalmont

La longue marche, les étapes du droit, l’égalité des chances, la parité… pour relater l’histoire des droits – du droit – des femmes, les images ne manquent pas pour évoquer la lenteur, les obstacles, les difficultés du chemin parcouru. « L’histoire des droits féminins s’est faite à petits pas, comme le prédisaient à la fin du 19ème siècle, les féministes Maria DERAISMES et Léon RICHER. Ainsi le suffrage dénommé universel en 1848 ne l’a été véritablement qu’un siècle plus tard, quand les Françaises ont obtenu leurs droits politiques » rappelait Simone VEIL alors Ministre des Affaires Sociales de la Santé et de la Ville.
De mesures en demi-mesures, de petites réformes en lois décisives, de lois répressives en ordonnance libératrice, l’histoire est chaotique. Aujourd’hui, l’égalité des hommes et des femmes est inscrite dans la loi et garantie par le préambule de la constitution de 1946 (repris par celle de 1958). Ne serait-elle qu’une histoire de la législation, elle serait intéressante, mais elle est aussi l’histoire d’un combat – de longue haleine – entrepris par des femmes et des hommes pour lutter contre les préjugés. Ainsi, à travers le portrait de quelques Tarnaises – célèbres ou anonymes, du moyen âge à nos jours – nous croisons sur ce chemin très souvent sinueux et escarpé, des femmes qui s’engagent, qui créent, qui entreprennent, qui résistent…