Si vous ne respectez pas les conditions de la collecte des déchets, notamment le tri, vous risquez une amende forfaitaire de 35 à 75 euros et si vous déposez, abandonnez, jetez ou déversez tout type de déchets sur la voie publique, vous risquez une amende forfaitaire de 68 à 180 euros.

Pour les personnes dépendantes (âgées ou en situation de handicap) ou sans véhicules, possibilité d’enlever les encombrants sur rendez-vous en contactant le 05 63 79 21 27

  • Présentation
  • Collecte
  • Traitement
  • Prévention des déchets
  • Consignes
  • Avenir de nos déchets
  • Depuis 2004, la collecte sélective des déchets a été mise en œuvre, d’abord par la Communauté de Communes du Réalmontais, puis aujourd’hui par la Communauté de Communes Centre Tarn. Ainsi, chaque foyer a accès à un point de regroupement de conteneurs à proximité, qui offre une certaine souplesse d’utilisation.

    En 2018, pour la Communauté de Communes Centre Tarn c’est :

    • 2 673 tonnes d’ordures ménagères collectées,
    • 686 tonnes de papiers, cartons et emballages recyclables,
    • 70 % du tonnage est collecté en habitat diffus,
    • 441 points de regroupement comportant 805 conteneurs à ordures ménagères (couvercle vert) et 681 conteneurs de collecte sélective (couvercle jaune),
    • 8 agents permanents,
    • 84 colonnes de récupération pour 333 tonnes de verre collectées.

    De plus, la Communauté de Communes a passé une convention avec un organisme qui gère la récupération et la réutilisation ou le recyclage des textiles, linges de maison et chaussures. Il s’agit du RELAIS 81 dont 12 points d’apport volontaire (colonnes blanches) sont réparties sur le territoire dans les secteurs où l’habitat est le plus dense (cf carte). En 2017, la collecte a permis de récupérer 37 tonnes de textile.

    Les élèves de la classe de Mme Rivière de l’école de Saint-Lieux-Lafenasse, en partenariat avec la Communauté de Communes Centre Tarn et Trifyl, ont élaboré un petit film représentant « La Gestion des Déchets en Centre Tarn » pour la mise en place du circuit de sensibilisation au tri des déchets :

  • La Communauté de Communes Centre Tarn assure la collecte des ordures ménagères des 16 communes qui la composent. Celle-ci ne concerne que les déchets ménagers et assimilés : déchets résiduels (ordures) et tri sélectif.
    Ce service est assuré par 8 agents, du lundi au vendredi, selon les tournées suivantes :

    Tableau des tournées de collecte
    Carte des emplacements de collecte textiles – chaussures
    Alternatives au brûlage des déchets verts
    Rapport sur le prix et la qualité du service de prévention et de collecte des déchets ménagers et assimilés 2018 (RPQS)
    Délibération RPQS

  • La Communauté de Communes Centre Tarn n’assure que la collecte des déchets ménagers, leur traitement est confié à Trifyl, qui a été créé pour cela en 1999. C’est un syndicat mixte départemental pour la valorisation des déchets et assimilés qui regroupe le Département du Tarn et les intercommunalités chargées de la collecte des déchets sur le Tarn, une partie de la Haute-Garonne et de l’Hérault (15 adhérents en 2017). Progressivement, Trifyl développe, pour le compte de ses adhérents, un dispositif complet de valorisation des déchets.

    En 2017, l’établissement compte 35 déchèteries, 2 centres de tri, 1 bioréacteur, un ensemble d’équipements de valorisation énergétique (3 moteurs de co-génération, 1 station biométhane-carburant, 1 station hydrogène), 13 quais de transfert, 2 plateformes de compostage, 2 plateformes bois-énergie, 4 chaufferies et réseaux de chaleur bois-énergie.
    Pour en savoir plus sur le rôle de ce syndicat : http://www.trifyl.com

  • Dans le prolongement des engagements du Grenelle de l’Environnement, la Loi de transition énergétique du 17 août 2015 a, entre autres, renforcé les objectifs de réduction de la production de déchets et de performance de recyclage matière et organique (plus de renseignements https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/loi-transition-energetique-croissance-verte).

    Ainsi, la quantité des déchets doit être divisée par 2 d’ici 2025 et le taux de recyclage devra atteindre 55 %.

    De plus, la réduction des déchets a une incidence bénéfique sur les finances publiques.

    En effet, les coûts de traitement des déchets, tarifs hors taxe 2017 qui sont appliqués par Trifyl, sont les suivants :
    – déchets résiduels (ordures) : 75 ou 81 € la tonne ;
    – collecte sélective : de 16 à 76 € la tonne.
    Les tarifs sont modulés en fonction des performances quantitatives et qualitatives de la collecte sélective et réactualisés tous les trimestres.

    Compte-tenu des performances de notre collecte, les tarifs appliqués à la Communauté de Communes Centre Tarn par Trifyl pour le premier trimestre 2018 sont de 75,00 euros pour les déchets résiduels et 35,00 euros pour la collecte sélective.

    Il est donc important d’adopter au plus vite les bons gestes et comportements.

    Nous produisons trop de déchets. L’homme, de plus en plus urbain, paie maintenant les facilités que lui a apporté la société de consommation. Nous devons réagir, changer nos habitudes ! Le premier geste que nous devons modifier est notre manière d’acheter !

    Sélectionnons des aliments sans trop d’emballage, préférons les gros conditionnements, choisissons les emballages consignés… Ensuite, à la maison, nous pouvons rediriger une bonne partie des déchets destinés à la poubelle vers le tri sélectif (verre, papier, carton, plastiques, textiles, boites de conserves…).

    N’oublions pas également de réparer tout ce qui peut l’être et ne négligeons pas le réemploi : si un objet ne vous est pas utile, au lieu de le jeter donnez-le ou vendez-le, vous piuvez le faire sur le site localoccaz.fr.

    LE VERRE

    Le verre est recyclable à l’infini, il est donc important de préserver cette ressource en déposant le verre et bocaux en verre dans un des 84 conteneurs verts répartis dans le territoire (cf carte).

    C’est Trifyl qui assure le ramassage des conteneurs et transfère le verre vers la Verrerie Ouvrière d’Albi où il est recyclé. Le coût de cette prestation est de 12,80 euros hors taxe par tonne de verre collecté.

    LES TEXTILES

    Les textiles, linges de maison et chaussures (TLC) ne doivent pas être jetés avec les autres déchets ménagers. Une convention a été passée avec LE RELAIS pour la mise en place de 12 colonnes de récupération sur notre territoire (Cf carte). Cette structure de réinsertion assure la collecte, le tri et la valorisation des TLC. Ceux-ci sont triés en fonction de leur état et sont soit réutilisés (friperies ou export vers l’étranger) ou recyclés (chiffons d’essuyage ou isolant thermique).

    Pour en savoir plus : www.lerelais.org

    Vous pouvez également déposer vos vêtements auprès de la Croix Rouge Française dont une unité locale est présente à Réalmont, place Henry Dunant.
    http://www.croix-rouge.fr/Annuaire/UNITE-LOCALE-DE-REALMONT6

    LES BIODÉCHETS

    Depuis le 1er janvier 2012, la réglementation française a également instauré une obligation de tri des biodéchets par les gros producteurs (restauration, commerce alimentaire, hypermarchés, industries …) afin d’accroître le taux de valorisation des déchets organiques qui était de 37% en 2010/2011. En 2012, les entreprises produisant plus de 120 tonnes par an (t/an) étaient concernées, selon la Loi Grenelle 2 de juillet 2010. Depuis le 1er janvier 2016, ce sont celles produisant plus de 10 t/an.

    La Loi de transition énergétique du 17 août 2015 impose de généraliser le tri à la source des déchets organiques pour tous les producteurs de déchets d’ici 2025 et les collectivités devront disposer de systèmes de collecte et de solutions de compostage de proximité.

    Nous devons donc tous apprendre de nouveaux gestes et développer des comportements adaptés à ces nouvelles règles. Plusieurs actions simples peuvent être adoptées dès à présent.

    Le compostage

    Le compostage est un processus par lequel des matériaux biodégradables sont mis ensemble pour être convertis en un amendement humifère stabilisé, grâce au travail d’organismes biologiques vivants sous conditions contrôlées.

    Le compostage étant un processus naturel, le compost est un produit naturel.

    Des dizaines d’espèces de micro-organismes et de petits animalcules se développent par millions sur les déchets organiques en se nourrissant de sucres, de protéines, de cellulose et d’autres constituants des matières organiques et transforment la matière organique en humus par un processus biologique.

    Le compost ainsi obtenu restitue au sol la matière organique et les éléments nutritifs nécessaires à la croissance des plantes.

    Des composteurs sont disponibles à la Communauté de Communes Centre Tarn au tarif de 15 € pour un 300 litres et 25 € pour un 620 litres.

    Pour vous aider, n’hésitez pas à consulter le site de l’ADEME et à télécharger la plaquette relative au compostage : http://www.ademe.fr/compostage-paillage

    Téléchargez ici le questionnaire à destination des propriétaires de composteurs

    Les déchets verts

    Les déchets verts pèsent lourdement dans les déchets collectés et donc dans le coût de leur traitement. Il est donc important de les supprimer des circuits ordinaires :

    • en premier lieu, il ne faut pas les déposer dans les conteneurs des points de regroupement, mais les apporter à la déchèterie ; collectés par Trifyl, il seront utilisés sur les plateformes de compostage, vous pouvez même récupérer du compost.
    • le broyage : les végétaux broyés peuvent servir de paillage des parterres, cela empêche la repousse des mauvaises herbes et permet de conserver l’humidité des sols. C’est l’idéal, pour prévenir les canicules estivales.
    • il est aussi possible de limiter la production de déchets verts en ayant recours à des pratiques adaptées : choix des espèces végétales (on privilégiera les espèces à développement lent), adaptation du calendrier des tontes et des élagages.

    Rappel important, le brûlage des déchets à l’air libre est interdit par l’article 84 du Règlement sanitaire départemental rappelé par une circulaire du 06 mai 2014 et passible d’une amende de 450 euros : http://www.tarn.gouv.fr/brulage-des-dechets-verts-r645.html

  • Dans quelle poubelle dois-je mettre ma boîte de conserve ?
    Est-ce que ma brique de lait est recyclable ?
    Puis-je mettre ma barquette en aluminium dans le recyclable ?

    Mémo à télécharger
    Mémo du tri
    Guide à télécharger
    Guide du tri

    Un doute ? Une question ? N’hésitez pas à consulter le site de Trifyl pour savoir quels sont les déchets recyclables : http://www.trifyl.com/valorisation/recyclage.htm

    Pour aller plus loin : http://www2.ecoemballages.fr/suivezmoi/

    Exemple de ce qu’il ne faut pas faire :

    Déchets, ce qu'il ne faut pas faire

  • Les orientations données par la Loi de transition énergétique (LTE) du 17 août 2015 et la recherche de réductions des coûts vont induire des changements dans les années à venir.

    • Le Bioréacteur

    Les déchets résiduels sont actuellement acheminés dans le bioréacteur géré par Trifyl à Labessière Candeil. Cet équipement, vertueux lorsque son choix a été fait, s’avère être proscrit pour les années à venir.

    Trifyl travaille donc à son remplacement et une nouvelle usine de traitement devrait être opérationnelle en 2022.

    • L’élargissement des consignes de tri

    2022 c’est également la date de mise en application de l’élargissement des consignes de tri. Ainsi, tous les plastiques devront être recyclés.

    • La collecte séparée des biodéchets

    Comme la LTE nous y oblige, nous devrons, avant 2025, mettre en place une collecte séparée à la source des biodéchets. La méthode n’est pas encore définie, les réflexions sont en cours.