Soirée Parentalité : « Prévenir le risque de fugue chez les ados »

En 2022, il y a eu plus de 41 000 signalements de fugues de mineurs en France. Pour mieux informer sur cette problématique, l’association des parents d’élèves du collège Louisa Paulin et les service enfance-jeunesse de la Communauté de communes Centre Tarn ont convié un représentant de l’ARPD (association d’Assistance et Recherche de Personnes Disparues) pour une soirée d’échange à Réalmont.

Gratuite et ouverte à tous les parents, cette rencontre permettra à l’intervenant d’expliquer le phénomène des fugues, comment le prévenir et le prendre en charge.

Signes précurseurs, éléments déclencheurs, que faire et ne pas faire en cas de fugue… la soirée permettra d’évoquer, face aux problèmes que peuvent rencontrer les adolescents, la communication et les réactions adaptées de la part des parents.

Jeudi 20 juin à 20h30 à Réalmont, salle du Lavoir (place du Foirail)

Sommaire de l’intervention

  1. Qui peut être concerné.
  2. Éléments déclencheurs.
    2.1 Le manque de communication.
    2.2 L’inaptitude d’un enfant à faire face à ses problèmes personnels.
    2.3 La Maltraitance des parents, de la famille, des proches.
    2.4 Les réseaux sociaux.
    2.5 La fragilité des mineurs
  3. Pourquoi les adolescents fuguent-ils ?
  4. Les signes précurseurs d’une fugue possible chez un jeune.
  5. la communication fondamentale dans la prévention d’une fugue.
  6. Lorsque votre enfant est en fugue, que faire.
  7. Que faire avant d’appeler la police.
  8. Que faire après avoir appelé la police.
  9. Comment répondre à un appel téléphonique de votre enfant.
  10. Que faire lorsque vous êtes au téléphone avec votre enfant.
  11. Ce qu’il ne faut surtout pas faire.

Je trie sans emboîter !

Pour gagner de la place dans le bac de tri, on peut écraser, aplatir ou compresser nos emballages. En revanche, on ne doit pas les emboîter ou les imbriquer au risque de compromettre leur recyclage. Explications.

Lorsqu’on emboîte des emballages avant de les déposer dans le bac jaune, on empêche leur séparation par matière au centre de tri Brugeria (géré par Trifyl à Labruguère).

En effet, une canette en aluminium cachée dans une boîte en carton risque de ne pas être reconnu par les appareils de tri. De même, il est important de séparer les composants d’un même emballage avant de les déposer dans le bac (exemple : pour un paquet de biscuits, séparer la boîte en carton et la barquette en plastique).

S’ils ne sont pas dissociés les uns des autres, nos emballages sont mal identifiés et ne seront donc pas envoyés vers leur filière de recyclage respective.

Pour que nos emballages soient recyclés, trions-les sans les emboîter ! En vrac, pêle-mêle directement dans le bac jaune !

+ d’infos sur trifyl.fr

www.centretarn.fr/vie-quotidienne/dechets

Un kiné recherché pour la maison de santé de Montredon-Labessonnié

La Communauté de Communes Centre Tarn recherche un kinésithérapeute pour la Maison de Santé Pluriprofessionnelle de Montredon-Labessonnié.

Le cabinet de kinésithérapie pourra s’installer dans un local modulable de 140m², disponible mi-juin 2024

  • 3 cabines de soin
  • 1 salle d’activité (50m²)
  • 1 bureau
  • 1 salle d’attente

La Maison de Santé Pluriprofessionnelle de Montredon-Labessonnié comprend 2 cabinets d’infirmières, 2 médecins généralistes, 1 cabinet dentaire, 1 orthophoniste et sur des temps ponctuels 1 psychomotricienne et 1 diététicienne.

Contact :
Service économie de Centre Tarn, 05 31 81 96 00 / economie@centretarn.fr