Mise à disposition de vélos à assistance électrique

Des vélos à assistance électrique sont à nouveau mis à disposition gratuitement par la Communauté de Communes Centre Tarn pour les habitants, associations et entreprises du territoire.

Conditions de prêt :

  • être un habitant, une association, une entreprise du territoire Centre Tarn,
  • être majeur,
  • être titulaire d’un contrat d’assurance

Durée de prêt possible : Une semaine (minimum et maximum)

Retrait/dépôt des VAE : les lundis, entre 9h et 16h

Pièces à produire pour l’emprunt :

  •  une carte d’identité ou passeport.
  •  un justificatif de domicile
  • un chèque de caution de 500 euros par VAE à l’ordre du trésor public
  • la signature d’une convention et d’un constat d’état le jour de l’emprunt.

Problème de santé publique : l’ambroisie ! Mobilisons-nous

Une plante parmi les « mauvaises herbes » fait l’objet d’une grande attention depuis quelques années. En effet, elle ressemble à « la carotte sauvage » mais n’est pas odorante. Elle occupe facilement les espaces libres, sur des terrains pauvres ou calcaires.

La particularité, c’est qu’elle est très allergisante et que l’on dénombre un nombre croissant de personnes atteintes de rhinites, urticaire et autres réactions. Toute personne, même non allergique aux pollens, dès lors qu’elle sera en contact avec l’ambroisie en période de floraison, deviendra allergique !

Autant dire qu’il faut agir, tous et rapidement. C’est pourquoi des référents « ambroisie » sont disponibles pour accompagner les personnes qui déclarent la présence d’ambroisie sur leurs terres ou aux abords.

C’est la seule solution : reconnaître puis signaler l’ambroisie.

Ensuite, elle peut être éradiquée en arrachant (à la bonne période !) ou avec les fauchages ou autres techniques qui seront expliquées par les référents ou dans les vidéos ci-dessous :

https://www.dailymotion.com/video/x4glc61 (2 minutes)

https://www.youtube.com/watch?v=Gup1wg2Iaic&t=30s (13 minutes)

Il existe même une application pour déclarer la présence d’ambroisie. Il faut maîtriser son développement dans les années à venir sous peine d’une invasion et par voie de conséquence, un problème de santé publique majeur.

Pour en savoir plus, contactez la Communauté de Communes 05 63 79 21 27.